Retour

Aventures du capitaine Hatteras, Tome 1

Jules Verne
3,00 € TTC

Livre d'occasion en très bon état.

Livraison estimée : 2 à 5 jours ouvrés
Quantité
 1 en stock

100% secure payments

À Liverpool, un brick, le Forward (en français : En avant), attire la curiosité de tous : il est visiblement conçu pour les mers polaires, mais de nombreux détails dans sa construction intriguent. De plus, les marins sont très bien payés, mais ils ignorent la destination du bateau ; en outre, celui-ci emporte une énorme quantité de poudre, mais peu d'armes. Le capitaine est absent et inconnu, et c'est le second en titre, Shandon, qui en joue le rôle. Un chien est déjà présent sur le bateau et attire la curiosité de l'équipage.

Le médecin Clawbonny arrive sur le bateau (chapitre III), mais il n'en sait pas plus que tous les autres. Il a été contacté par lettre uniquement. Cela ne l'inquiète pas, car il est avide d'expériences nouvelles.

Une première lettre apportée par le chien indique la première étape du bateau (chapitre IV). Le bateau part (chapitre V). Ensuite, le docteur Clawbonny décrit les précédentes explorations des régions polaires de 970 à 1845. Le bateau passe par la côte Est du Groenland (chapitre VII). L'équipage récrimine : il n'est pas possible de boire de l'alcool ; de plus, le chien paraît bien étrange (chapitre VIII).

Une lettre apparaît mystérieusement, provenant du capitaine inconnu (chapitre IX), elle indique l'étape suivante ; le bateau fait escale à Upernivik (orthographié Uppernawik dans le livre de Jules Verne), « établissement le plus septentrional que possède le Danemark sur ces côtes » chez les Eskimaux. Des membres de l'équipage tentent de noyer le chien ; par suite d'une illusion d'optique liée à la réfraction, il réapparaît sous la forme temporaire d'un géant, provoquant l'effroi de l'équipage (chapitre X).

Un iceberg menace le navire, le vrai capitaine apparaît enfin et sauve le navire d'un danger immédiat. Il s'appelle Hatteras et son but est d'atteindre le pôle Nord géographique, pour la gloire de l'Angleterre (chapitre XII) ; on apprend aussi le nom du chien : Duk. Un iceberg bloque le passage ; on charge un canon avec une triple dose de poudre, mais sans boulet ; le boum sonique provoque la destruction de l'iceberg.

L'expédition atteint le pôle Nord magnétique, mais ce n'est intéressant que pour le médecin Clawbonny : « Comme vous le voyez, il n'y a pas la moindre montagne capable d'attirer les vaisseaux, de leur arracher leur fer, ancre par ancre, et vos souliers eux-mêmes sont aussi libres qu'en tout autre point du globe. » (chapitre XVI). Alors que l'équipage chasse une baleine, celle-ci est écrasée entre deux icebergs. Ceci illustre l'extrême danger permanent (chapitre XIX). L'expédition dépasse le cap Dundas (actuelle base aérienne de Thulé)) et atteint le point où elle pensait trouver des réserves de combustible, mais les eskimaux ont pillé ces réserves. Le maître d'équipage Johnson relate la mort du lieutenant Bellot dans une expédition précédente ; c'était un officier très estimé par ses hommes, mort courageusement dans un accident en faisant son devoir.

Le brick Forward est soulevé par les glaces et dérive avec elles (chapitre XXIII). Trompé par une illusion d'optique, le médecin tue un renard alors qu'il croyait tirer sur un ours. Le renard s'avère porter un collier datant d'une précédente expédition en 1848, 12 ans auparavant (chapitre XXV). Le chapitre suivant (XXVI) décrit les conditions de vie dans le bateau immobilisé et l'apparition du scorbut. Comme il n'y a plus de combustible, l'équipage veut commencer à démanteler le bateau pour en brûler des morceaux. C'est un coup terrible pour le capitaine Hatteras qui doit laisser faire. Le navire continue à dériver vers le Nord (chapitre XXVII).

Le capitaine Hatteras part en traîneau à chiens pour une expédition de 250 milles, afin d'atteindre un gisement de charbon ; ses compagnons sont le médecin Clawbonny, deux hommes d'équipage, Bell et Simpson, et le chien Duk (chapitre XXVIII). Après bien des péripéties, un problème plus grave se produit : Simpson est gravement malade, puis il meurt en maudissant le capitaine Hatteras (chapitre XXXI). En voulant l'enterrer, les trois survivants découvrent que des hommes se trouvent sous leurs pieds, qui viennent d'être ensevelis vivants ; l'un d'eux est encore vivant. Il s'agissait d'une expédition américaine. Ils reviennent au brick Forward, sans le charbon espéré ; de plus, en arrivant, ils découvrent que l'équipage s'est mutiné, a mis le feu au navire et est reparti vers le Sud. Il ne reste plus que le fidèle maître d'équipage Johnson.

B071-43387
Article d'occasion
1 Article

Caractéristiques :

Auteur(s) :
Jules Verne
État général :
Très bon
Éditeur(s) :
Famot
Genre :
Aventures
Format :
Relié
Année de cette édition :
1979
Dimensions (HxL) cm :
18x12