Retour

L'héritage de Louis XI

Gille Phabrey
2,50 € TTC

Livre d'occasion en bon état.

Livraison estimée : 2 à 5 jours ouvrés
Quantité
Disponibilité :  1 en stock

Paiement 100% securisé

Louis XI de France, dit le Prudent, né le 3 juillet 1423 à Bourges, mort le 25 août 1483 au château de Plessis-lez-Tours (commune de La Riche, Indre-et-Loire), fut roi de France de 1461 à 1483, sixième roi de la branche dite de Valois (Valois directs) de la dynastie capétienne. Son intense activité diplomatique, perçue par ses adversaires comme sournoise, lui valut de la part de ses détracteurs le surnom d’« universelle araigne ».

Louis XI signe en 1482 le traité d'Arras avec Maximilien Ier de Habsbourg par lequel lui sont cédés le duché de Bourgogne et la Picardie.

C’est le premier roi à avoir ouvertement pris la défense du petit peuple contre les grands féodaux et même contre l’Inquisition, les paysans vaudois du Valpute, en Dauphiné, le remerciant par le nom de Vallouise donné à leur vallée.Anne de Bretagne, née le 25 janvier 1477 (1476 ancien style) à Nantes, morte le 9 janvier 1514 à Blois, est duchesse de Bretagne de 1489 à 1491 et de nouveau de 1498 à sa mort et, par ses mariages, archiduchesse d'Autriche et reine des Romains (1490-1491), puis reine de France (1491-1498) et reine de Sicile et de Jérusalem en droit, puis de nouveau reine de France (1499-1514) et duchesse de Milan.

Elle était la fille de François II (1435-1488), duc souverain de Bretagne, et de sa seconde épouse Marguerite de Foix (v. 1449-1486), princesse de Navarre.

Elle est un enjeu central dans les luttes d'influence qui aboutiront après sa mort à l'union de la Bretagne à la France. Elle a également une place à part dans l'imaginaire collectif breton comme celle qui défendit le duché face à l'appétit de ses voisins.

A150-02472
Article d'occasion
1 Article

Caractéristiques :

Auteur(s) :
Gille Phabrey
État général :
Bon
Éditeur(s) :
Société française du livre
Genre :
Roman/Fiction
Format :
Cartonné
Année de cette édition :
1964


REMONTER