Retour

Les valets de la guerre froide : Comment la République a recyclé les collabos

Frédéric Charpier
3,00 € TTC
,

Livre d'occasion en très bon état.

Quantité
Disponibilité :  Cet article n'est plus en stock

Paiements 100% sécurisés

Ce document exceptionnel retrace trente années d’opérations anticommunistes, pour l’essentiel demeurées inédites, menées à l’abri des services secrets par une officine à la façade honorable et ayant pignon sur rue. A sa tête, Georges Albertini (1911-1983) qu’un destin chaotique et sulfureux a conduit du socialisme au nazisme sous l’Occupation, puis à l’anticommunisme.

Après-guerre, Albertini hante les cercles fermés du microcosme politique tandis que de nombreux tentacules le lient à de puissants groupes financiers et patronaux ainsi qu’à la plupart des services secrets engagés dans une lutte secrète et sans merci contre l’Union soviétique. En toute discrétion, l’homme opère sous couvert d’une organisation que ses employés surnomment « la Centrale » et au sein de laquelle se camouflent nombre d’anciens nazis et d’anciens collabos.

L’auteur a bénéficié d’une documentation exclusive provenant des archives de l’officine et des services spéciaux français. Il nous révèle le rôle d’une organisation qui a exercé, dans la vie politique française, une surprenante influence, et nous dévoile les dessous de la guerre froide dans ce qu’elle a eu de plus trouble et de plus sombre.

A162-74272
Article d'occasion

Caractéristiques :

Auteur(s) :
Frédéric Charpier
État général :
Très bon
Éditeur :
François Bourin
Genre :
Histoire
Format :
Broché
Année de cette édition :
2012
ISBN :
9782849413586


REMONTER